Pferderasse Araber | CAVALLUNA

Chevaux arabes - fils du désert

Fougueux, beau et athlétique à la fois : les Arabes font partie des races de chevaux les plus nobles du monde.

Profil des Arabes:

Race: Pur-sang Arabe
Groupe: Pur-sang
Taille du bâton: 145 – 160 cm
Corps extérieur:  corps mince et élégant, tête de brochet prononcée, grands yeux, base de la queue haute
Couleur du pelage:  gris, marron, renard, Centime
Caractère:  sensible, fougueux, très orienté vers les gens, bon enfant, ambitieux
Allure:  vif, énergique
Origine:  péninsule arabique
Distribution:  dans le monde entier
Convient pour:  Équitation de spectacle et de dressage, équitation de loisir et d’endurance

Les fils du désert

La tête de brochet ainsi que les grandes narines et les yeux sont des caractéristiques typiques de l’Arabe.

Les chevaux arabes appartiennent aux races de chevaux les plus nobles et en même temps les plus anciennes du monde : outre les pur-sang arabes, d’autres races comme les Shagya Arabes, les Anglo-Arabes et le métis arabe appartiennent à cette ancienne race. Les animaux trouvent leur origine dans la péninsule arabique, où les Bédouins les utilisaient principalement comme montures pour leurs voyages à travers les interminables paysages désertiques. Grâce à leur grande endurance, leur fiabilité et leur nature économe, ils sont devenus des compagnons irremplaçables et des compagnons fidèles pour les habitants du désert. La tête de brochet ainsi que les grandes narines et les yeux sont des caractéristiques typiques de la race.

Une autre caractéristique très appréciée chez les pur-sang orientaux est leur nature sensible. Bien que les Arabes soient souvent décrits comme capricieux, ils reflètent toujours une personnalité sensible et de bonne humeur. Ils sont très proches des gens et créent rapidement un lien fort avec leurs cavaliers. Les Arabes ne sont pas seulement considérés comme des chevaux très nobles en raison de leur caractère, mais aussi de leur apparence élégante. Ils ont généralement un corps délicat, une tête étroite et fine et des yeux expressifs et grands ainsi que des narines. Le cou haut et la queue haute donnent aux pur-sang leur apparence majestueuse. Les Arabes sont élevés dans toutes les couleurs, mais en tant que gris, ils sont les plus courants.

Les Arabes sont très proches des gens, sensibles et aiment la compagnie.

Athlètes nés

Leur bon caractère et leur nature humaine en font des chevaux de loisir très populaires. En raison de leur apparence filigrane, ces nobles amis à quatre pattes sont également utilisés comme chevaux de spectacle. Après avoir été remplacés par les pur-sang anglais comme chevaux de course, les chevaux orientaux se sont lancés dans une nouvelle discipline : l’équitation d’endurance. Ils ont une endurance beaucoup plus grande que la plupart des autres races et sont par nature très agiles et avides de mouvement. En raison de leur pureté génétique, ils ont souvent été croisés avec d’autres races de chevaux et ont ainsi affiné avec leur sang le Trakehner, le Pur-sang Anglais, l’Appaloosa ou le Quarter Horse Américain.


Faits sur les chevaux

Le saviez-vous ? En raison de leur grande endurance, de leur bon caractère et de leur apparence élégante, les Arabes sont particulièrement populaires dans les films. Un exemple bien connu est le pur-sang arabe « Sarouc » – le célèbre ami à quatre pattes a joué le cheval de Bibi Blocksberg nommé « Sabrina » dans le film « Bibi & Tina ».


Les artistes de la liberté Bartolo Messina et Arab « Sol » enchantent le public de « World of Fantasy ».

Les Arabes avec CAVALLUNA

Au CAVALLUNA « World of Fantasy », les spectateurs découvrent deux des amis orientaux à quatre pattes en action : Laurent Jahan présente son bel étalon arabe noir « Jack » dans un petit dressage en liberté. Le français, par ailleurs si comique, montre plus que jamais son côté sulfureux.

Dans la grande liberté de Bartolo Messina – avec huit chevaux de races différentes – le public peut s’émerveiller devant le pur-sang « Sol ». L’Italien se sent particulièrement proche de lui, car l’Arabe a été le tout premier cheval que l’artiste de la liberté a entraîné spécialement pour un spectacle – « Sol » n’a jamais été monté pour le travail libre. Pour lui, le cheval est son avatar, avec lequel il fonctionne comme une unité en harmonie absolue – cela peut être ressenti à chaque instant en regardant la liberté touchante.