Shire Horse - Pferderasse - CAVALLUNA

Les gentils géants

Profil du cheval du comté:

Race: Chevaux du Comté
Groupe: Sang froid
Taille du bâton: 160 – 205 cm
Corps extérieur: musclé et massif, fauve abondant, pelage long et dense, souvent marqué de blanc sur la flamme et les pattes, tête de bélier, cou fort
Couleur du pelage:  marron, centime, rarement gris, renards indésirables
Caractère:  doux, avec des nerfs solides, orienté vers les gens, pas compliqué et capable d’apprendre
Allure:  tact, assurance, swing
Origine:  Grande-Bretagne
Distribution:  dans le monde entier
Convient pour:  cheval de spectacle et de loisir, cheval de trait et de calèche

 


Les gentils géants

Dans leur pays d’origine, l’Angleterre, les Shire Horses, les plus grands chevaux du monde, sont aussi affectueusement appelés Gentle Giants – de doux géants. En contraste avec leur apparence imposante, ils se montrent d’un côté très doux. Ils se caractérisent par un caractère très équilibré, un haut degré de fiabilité ainsi qu’une relation étroite avec leur soignant. Les chevaux de cette race à sang froid sont difficiles à sortir de leur repos et sont particulièrement appréciés par leurs cavaliers pour leur nature bonne et calme. Cependant, il ne faut pas se laisser tromper par l’apparence quelque peu pesante de ces animaux. Contrairement à de nombreux autres animaux à sang froid, ils ont un tempérament vif et sont également très avides d’apprendre. Ces caractéristiques particulières rendent les chevaux très polyvalents.

On se souvient des beaux chevaux à sang froid non seulement pour leur caractère extraordinaire, mais surtout pour leur apparence imposante. Les chevaux du comté atteignent une taille de bâton allant jusqu’à 2,05 mètres et un poids d’environ 800 à même 1000 kg. Cela rend les chevaux à sang froid non seulement plus grands mais aussi plus lourds que la plupart des autres chevaux. Un corps stable avec un dos fort et un arrière-train et un avant-main musclés caractérisent la stature de ces solides chevaux à quatre pattes. Les caractéristiques de cette race de chevaux ne sont pas seulement leur taille et leur masse énormes, mais aussi le poil long et dense qui attire immédiatement l’attention. Les chevaux du comté sont disponibles en brun et en noir. Les chevaux blancs sont plutôt rares, les renards même indésirables. Remarquable est le pelage luxuriant du toutou ainsi que la crinière fluide et la queue longue comme le sol. La plupart des animaux présentent généralement des marques blanches sur le feu et les pattes. Ce dernier, en particulier, donne souvent l’impression que les chevaux portent des bottes blanches. Une tête de bélier élancée, un cou légèrement courbé et de beaux yeux sombres donnent aux chevaux une allure gracieuse et élégante.

 

Des gens forts et polyvalents

De nos jours, les lourds chevaux à sang froid sont très populaires et étonnent les amateurs de chevaux du monde entier, qu’ils soient de calèche, d’équitation ou de représentation. Dans leur pays d’origine, ils servaient déjà aux chevaliers comme de robustes chevaux de selle au 11e siècle. Ils ont réussi à porter l’armure lourde des cavaliers sur de longues distances sans aucune difficulté et ont intimidé les ennemis par leur seule apparence. A cette époque, l’objectif était donc d’élever des chevaux aussi grands et aussi lourds que possible. Plus tard, le cheval de guerre est devenu un cheval de transport et de travail qui a été principalement utilisé dans l’agriculture. Avec une énorme puissance de traction, les chevaux étaient également populaires devant le chariot ou la charrue. La population de la race a cependant fortement diminué lorsque de nombreux chevaux à sang froid ont été exportés en Écosse pour l’élevage des Clydesdales. La population a été stabilisée par la fondation de la Shire Horse Society en tant qu’association d’élevage en 1878, mais les progrès technologiques ont fait chuter rapidement la demande de chevaux de race Shire. C’est grâce à l’engagement de quelques éleveurs et brasseries anglais que le stock de chevaux à sang froid s’est reconstitué. Aujourd’hui, les animaux sont encore utilisés comme chevaux de trait ou de voiture. En tant que chevaux de loisir et de spectacle, ils sont plus demandés que jamais. Le fait que leurs mouvements peuvent être très élégants et pleins de verve malgré leur taille a été prouvé dans de nombreuses représentations de dressage exigeantes.

Faits sur les chevaux

Le saviez-vous ? Le plus grand représentant de cette race jusqu’à présent était le hongre Sampson. Il a atteint une taille de bâton de pas moins de 2,19 mètres et un poids d’environ 1500 kg ! Il a ainsi fait honneur à la plus grande race de chevaux au monde.